23 juillet 2009

Un chapitre est clos

Après un peu plus de 3 années d'angoisse à scruter les étiquettes de chaque aliments, analyser le menu de la cantine et répeter les recommandations d'usage à tout va afin de proteger ma petite d'Eléa, nous voici enfin débarrassé de cette satanée allergie à la moutarde !

Tout avait commencé avec un malheureux roti de porc à l'ancienne dans lequel, pour réhausser la sauce, j'avais décidé de rajouter une cuillère de moutarde à l'ancienne. Eléa avait 18 mois tout juste, elle était déjà bien diversifiée et pour cause quand on est gourmande et curieuse avec une maman gourmande et adorant cuisiner, on ne reste pas longtemps au régime purée/jambon ! j'en vois déja certaine crier "à l'assassin" à l'idée de donner toutes sortes d'aliments à un grand bébé, sans suivre à la lettre la charte de la bonne manière à suivre dans le cadre d'une alimentation saine et protectrice de santé de l'enfant.. mouais... n'étant pas des allergiques nés dans la famille et pas très friands des purées de légumes en tout genre et du poisson vapeur, je ne me voyais pas infliger ce menu insipide à ma fille qui bavait devant nos assiettes de lasagnes maison, de boeuf bourguignon/gnocchis ou de ratatouille ! Il faut dire aussi, que cuisinant tout, je controlais parfaitement les aliments ainsi que le taux de graisse et de sel de chaque plat, donc je ne me suis pas posée la question de franchir le pas trop longtemps ;) Rajoutons à ça des menus et des petits plats cuisinés d'enfer à la crèche, et vous pouvez dire adieu à Blédina et au babycook sous peine de vous prendre une bouchée en pleine tete de la part de votre progéniture !

Revenons à nos moutons à notre moutarde ! Ce jour là, Eléa était donc en train de manger avec appétit son assiette de roti/pâtes tandis que kenan gazoullait dans son parc et que je passais un coup d'aspi. Au fur et à mesure du repas, le contour de sa bouche se parsemait de taches rouge que j'ai d'abord pris pour des réactions de contact dûes à son bavoir lorsqu'elle s'essuyait. Puis assez rapidement, ses lèvres ont gonflé et ses joues se sont allourdies au point d'étirer les paupières du bas ! on aurait dit Elephant man ! j'ai desuite compris que c'était alimentaire et nous sommes partis en catastrophe à Lenval où là, après avoir vu l'infirmière d'accueil, nous avons poireauté pas moins de 4h !! autant vous dire qu'on dédramatise tout seul !

Le doc de service nous a donc mis sur la piste de l'allergie alimentaire et nous avons pris rdv avec un allergologue qui a confirmé grace aux tests cutanés, une allergie isolée à la moutarde et donc son éviction totale de son alimentation ! Chaque année nous avons eu un RDv de controle avec test cutané et prise de sang (RAST), l'allergie était toujours là mais son taux semblait diminuer jusqu'à ce mois d'avril où la chute a été très importante . Ce qui a ammené notre docteur à nous proposer un TPO, Test de Provocation Oral en milieu hospitalier afin de voir de quelle manière Eléa réagirait si elle était en contact avec l'allergène. Soit elle nous refaisait le coup de l'oedeme, soit elle s'arretait à un urticaire, soit dans le meilleur des cas, elle ne réagirait pas ! Notre pédiatre penchait pour la dernière solution et il a eu raison !

Nous voici donc à Lenval en hopital de jour ce mardi 21 juillet à 8h. Eléa est prise en charge par le personnel soignant pendant que je vois le chef de service pour les formalités. On me rend ma fille perfusée (histoire d'avoir une voie veineuse en cas de complication, gloups), suivie  par une potence de glucose, sourire aux lèvres et des feuilles de coloriage plein les bras. Quand je pense à l'angoisse que j'ai eu à l'idée qu'elle soit perfusée tellement les PDS RAST se sont mal passées à chaque fois malgré le patch d'EMLA. Là rien, pas une larme ni une angoisse, elle a été hyper courageuse et sereine et les infirmières au top !

La voici donc partie pour une matinée de dégustation de moutarde, au menu : compote de pommes moutardée (mmmhhh) et purée de pdt à la moutarde ;) les doses ont été les suivantes : une application labiale de moutarde, ensuite 1/8 de cuillère à café de moutarde mélangée dans le plat, puis 1/4, 1/2, 1 et enfin 2 cuillères - le tout donné à environ 20min d'intervalle.

L'applicatin labiale - qui devait déterminer la suite des opérations - n'a rien donné, donc le protocole a suivi son cours. La voici donc partie en salle de soin pour sa première dose de moutarde... angoisse de mon côté, zen attitude de la sienne... puis la seconde... la troisième.. etc... Lorsque l'infirmière est venue chercher eléa en nous disant que c'était la dernière fois mais surtout qu'elle m'a indiquée la dose qu'elle avait avalé, j'ai cru me sentir mal ! moi qui m'attendait à des doses digne des goutelettes que l'on sort des pipettes, on venait de me confirmer qu'elle en était à 2 cuillères d'un coup ! Mais desuite j'ai réalisé qu'elle n'avait jusqu'alors pas eu une seule réaction et que donc, s'en était fini avec l'allergie !! je vous raconte pas à quel point j'étais soulagée (certaines l'ont vécu en live par texto, désolée hihi) et Eléa ravie ! Fini le protocole alimentaire de la cantine et à elle les vrais repas partagés avec ses copains de classe ! et fini pour nous, l'angoisse de l'accident...

L'allergologue est venu confirmer tout ça et nous a même prescrit de la moutarde 3 fois par semaine !! c'est le monde à l'envers... mais on adore ça nous !!

Posté par misspepite à 16:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Un chapitre est clos

    ouiiiiiii quel soulagement !!! et pour vous et pour nous qui avons suivi tout cela en direct (et on en était ravies m'enfin !!!). Maintenant une page est tournée, espérons que sa p'tite copine Salomée lui emboîte le pas et se débarrasse aussi bientôt de ses fichues allergies tiens !

    Posté par Bibouillette, 25 juillet 2009 à 08:40 | | Répondre
  • trop contente pour vous!!! quel soulagement ... je sais trop ce que c'est pour avoir un allergique a vie... ;o) oui moi aussi j'espere que salomée va suivre le chemin de éléa et sur bien des plans! ;o)
    ah et trop contente de voir ce blog vivre! un vrai bonheur pour moi!

    bisous ma bibi adorée

    Posté par l'ecologouroute, 25 juillet 2009 à 19:10 | | Répondre
  • chouette !

    des commentaires !! je me demandais si ce blog n'était pas parti dans les abysses profondes de canalblog ;o) pas facile pour moi de le faire vivre, pas tjs le temps ni le "sujet"

    oui soulagée et je souhaite vraiment que nos petits folassons d'amour "allergiques" la talonnent et se débarrassent de cette galère !
    bon, j'avoue, les automatismes ne se perdent pas facilement... et l'angoisse à la vue de la salade/vinaigrette qui entre dans sa bouche est bien présente ... au point qu'on a cru voir une boursouflure sur la lèvre inférieure, bête résultat d'un choc frontal avec son frère hihi oui on est ridicule !!!

    bisous mes popinettes !

    Posté par bree, 25 juillet 2009 à 23:53 | | Répondre
Nouveau commentaire